Comment choisir son vin blanc ?

Vins moelleux, doux ou secs, il existe une vaste gamme de vins blancs. Le vin blanc a la particularité de surprendre par l’association de mets mais aussi par la richesse de ses cépages. Choisir son vin blanc n’est pas chose aisée. Pour bien le choisir, il est conseillé, dans un premier temps de connaître les différents cépages existants.

Pour choisir vos vins selon vos envies et vos goûts, vous pouvez vous rendre chez votre caviste Vins Delmond & Fils. Vous trouverez un vaste choix de vins dans cette cave à vins dans le Haut Rhin.

Comment choisir son vin blanc ?

Les cépages du vin blanc

Les variétés de raisins sont nombreuses. C’est ce que l’on appelle communément les cépages. Les principaux cépages blancs sont les suivants :

  • Pour les vins d’Alsace : le riesling, le pinot blanc, le gewurztraminer, le sylvaner ou encore le tokay.
  • Pour les vins de la Vallée de la Loire : sauvignon, gamay, pinot gris, melon.
  • Pour le Languedoc Roussillon : les cépages trouvés sont notamment, le grenache, la clairette, le bourboulenc, le piquepoul, la roussanne, le marsanne et le rolle.
  • Pour les vins blancs des Côtes du Rhône : vous obtiendrez principalement les cépages comme la roussane, marsanne, le viognier qui est le cépage unique du Condrieu, ainsi que la clairette, le muscat et le chardonnay.
  • La Bourgogne : le Chardonnay et minoritairement l’Aligoté.
  • Le Bordeaux : les cépages sont variés qui donnent notamment des vins blancs secs ou des vins moelleux comme le Sauternes. Les principaux cépages sont le semillon, le sauvignon, l’ugni blanc, la muscadelle et le colombard.

Chaque région se différencie par l’usage et la combinaison qu’elle fait des cépages.

Choisir son vin blanc avec accord avec les plats

Un vin, qu’il soit rouge ou blanc, se choisit également selon le plat que vous allez déguster. L’objectif étant de mettre en valeur les ingrédients du plat avec le bon vin. La première règle est de respecter les terroirs en associant les plats traditionnels avec des vins de la région. Puis, pour ne pas écraser les arômes de vos vins, il est recommandé de les servir en allant du plus léger au plus puissant en bouche.

Newsletter

Remonter