Notre sélection

Mesdames, messieurs, chers amateurs de vins,

Cette année, notre sélection de vins pour l’été, nommée “Les rosés sont les vins des beaux jours”, comporte seize rosés, un crémant et deux champagnes eux aussi rosés. Elle est complétée par quelques blancs (pour les amateurs de poissons ou pour varier les plaisirs) et par quelques rouges (pouvant se boire à température de cave).

Alsace et Crémant rosés

Alsace, Pierre Sparr, 2019

(viticulture conventionnelle) (pinot noir)

6,90 €

Crémant d’Alsace, Pierre Sparr

(viticulture conventionnelle) (pinot noir)

10,80 €

Bordeaux rosé

Bordeaux, château Les Tourtes

(viticulture raisonnée) (merlot – cabernets)

6,30 €

Les clairets de Bordeaux

Entre rouge et rosé, voici le vin clairet ! Le “vin clar”, anglicisé en clairet ou claret, est un vin chargé d’histoire ! Ce n’est pas un véritable rosé mais plutôt un rouge peu coloré, élaboré par “saignée de la cuve” où les raisins sont mis en macération. Les vins, peu chargés en tanins, sont souples et fruités. Entre le XIVème siècle, époque à laquelle l’Aquitaine était rattachée à la couronne d’Angleterre, et le XVIIIème, les “french clarets”, ancêtres des grands bordeaux d’aujourd’hui, ont fait le délice des amateurs britanniques…et la fortune des marchands bordelais. Quelques propriétés viticoles, comme le domaine Lamothe de Haux et le château des Tourtes, perpétuent la tradition du clairet. A découvrir…

Bordeaux, château Lamothe de Haux, 2019

(viticulture raisonnée) (merlot – cabernets)

6,95 €

Bordeaux, château Les Tourtes, 2019

(viticulture raisonnée) (merlot – cabernets)

indisponible

Bourgogne rosé

Mâcon, Les Vignerons de Mancey, 2019

(viticulture VEGAN) (gamay)

8,55 €

Champagnes rosés

Bollinger, brut (en étui)

(viticulture raisonnée) (chardonnay 24% – pinot noir 62% – pinot meunier 14% dont 5% de vin rouge) (Bollinger est cité*** dans le Guide Vert 2020 des Meilleurs Vins de la Revue du Vin de France) (Parker 92/100; Jancis Robinson 16,5/20)

56,00 €

Fontaine Philippe, brut, rosé de saignée

(viticulture raisonnée) (pinot noir 70% – pinot meunier 30%)

22,80 €

Roederer, brut, vintage (en étui)

(viticulture conventionnelle) (pinot noir – chardonnay) (Roederer est cité*** dans le Guide Vert 2020 des Meilleurs Vins de la Revue du Vin de France) (Parker 92/100)

59,00 €

Ruinart, brut 

64,50 €

Ruinart, brut (en coffret)

(viticulture conventionnelle) (chardonnay 45% – pinot noir 55% dont 20% de vin rouge) (Ruinart est cité dans le Guide Vert 2020 des Meilleurs Vins de la Revue du Vin de France) (Parker 89/100; Jancis Robinson 15,5/20)

67,50 €

Languedoc et Roussillon rosés

Côtes du Roussillon, cave de Dom Brial, Hélios, 2018

(viticulture en développement durable) (grenache – syrah)

5,95 €

Languedoc, domaine des Prés-Lasses, Amour

(viticulture biologique) (sans soufre ajouté et sans intrant pour remplacer le soufre) (grenache – mourvèdre – cinsault)

8,40 €

Languedoc Saint-Georges d’Orques, domaine des Belles Pierres, Les Clauzes de Jo, 2019

(viticulture en conversion biologique) (mourvèdre – syrah) (domaine référencé à l’Elysée depuis 2008)

8,75 €

Provence rosés

Bandol, domaines Ott, château de Romassan, 2018

(viticulture raisonnée) (mourvèdre dominant) (citation Revue du Vin de France en mai 2020 parmi les 50 rosés à mettre en cave)

25,70 €

Côteaux varois, domaine Masson, 2017

(viticulture raisonnée) (syrah – grenache – cinsault – rolle) (Coup de coeur Guide Hachette)

7,95 €

Côtes de Provence, château Clémentine, 2018

(viticulture VEGAN) (grenache – syrah) (Wine Enthousiast 90/100)

8,95 €

Côtes de Provence, Vignerons de Saint-Tropez, Carte Noire, 2019

(viticulture conventionnelle) (grenache-cinsault) (Médaille d’Or Concours Général Agricole de Paris en 2020 pour le 2019 et médaille d’Argent pour le 2018)

8,95 €

Vallée du Rhône rosés

Ardèche, domaine Vigier, Gris de Grenache, 2019

(viticulture raisonnée) (grenache)

4,95 €

Côtes du Rhône, cave de Visan, Les Murières, 2019

(viticulture conventionnelle) (grenache – syrah) (Médaille de Bronze au Concours 2020 d’Orange)

4,75 €

Lubéron, château Val Joanis, Tradition, 2019

(viticulture raisonnée) (syrah – grenache)

8,50 €

Méditerranée, Les Agasses de Val Joanis, 2019

(viticulture raisonnée) (syrah – grenache)

5,95 €

Tavel, château de Manissy, 2018

(viticulture en biodynamie) (grenache) (citation dans la Revue du Vin de France parmi les 100 meilleurs rosés)

11,75 €

 

Remonter